Salernes Renouveau connaît les difficultés rencontrées par les familles salernoises dans la prise en charge de leurs enfants suivant leurs plannings d’activité journaliers, et, ce, malgré l’effort des professionnels et des acteurs associatifs pour proposer des prestations adaptées.

Ces difficultés constituent une priorité pour notre commune qui doit contribuer à promouvoir les structures d’accueil tout en permettant aux parents de remplir leurs obligations de vie courante dans le même temps.

Par définition, l’enfance se déroulant des premiers jours de l’existence à la puberté, le présent article concerne la 1ère enfance, c’est-à-dire du 2e mois à l’âge de 2 ans.

A la suite, d’autres articles traiteront de la 2nde enfance en complétant notre projet pour la « petite enfance ». Puis, un volet spécifique sera dédié aux adolescents.

Pour indication, Salernes Renouveau prévoit une politique globale avec développement d’un pôle de l’enfance. Elle dispose dans son équipe des profils ayant l’expérience dans ce domaine.

La crèche associative existante, agréée pour 22 places par le service départemental de la Protection maternelle et infantile (PMI), permet l’accueil de 55 enfants en coordonnant les plannings à temps plein et à temps partiel. Si la majeure partie du budget annuel de cet établissement est financée par la Caisse d’allocation familiale (CAF), le reste à charge se répartit entre les parents, avec une subvention de la commune notamment.

Eu égard aux besoins d’une population croissante, et compte tenu du contexte, Salernes Renouveau propose de soutenir la crèche dans sa recherche de solutions pour adapter son offre aux attentes de la population, en termes de :

  • bâtiment et équipements : augmentation du nombre de places, achèvement des aménagements, agencements spécifiques, suivi de la qualité de l’environnement ambiant, optimisation de la sûreté,
  • mise en conformité des installations eu égard à l’évolution de la réglementation et des normes,
  • accompagnement des parents dans leurs démarches administratives, appels à projets et accompagnement dans les dossiers de subventions (PRE, FPT…)

Dans ce cadre, notre programme prévoit de désigner une personne référente au sein de la mairie, afin de mettre en œuvre un lien d’échange et de suivi des résultats avec la crèche.

Par ailleurs, le local communal de la Baume mis à disposition des assistantes maternelles agréées par la PMI sera maintenu et pourra bénéficier de la même bienveillance de la municipalité dans le cadre de sa politique pour l’enfance, afin de contribuer aux conditions optimales d’accueil des bambins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *